Sommeil
apnee-sommeil

Reconnu depuis quelques années seulement, le syndrome d'apnées obstructives du sommeil est une obstruction périodique des voies respiratoires supérieures pendant le sommeil.

Ces pauses de respiration durent de 10 à 30 secondes, voire plus, se produisent au moins 5 fois par heure de sommeil et peuvent se répéter une centaine de fois par nuit.

L'apnée du sommeil concerne 70% d'hommes, 30% de femmes et exceptionnellement les enfants.

Il existe plusieurs questionnaires et indices cliniques pouvant mener à soupçonner la présence d’apnée du sommeil chez une personne. Toutefois, présentement seul des tests de polysomnographie (tests du sommeil) sont reconnus pour diagnostiquer cette condition. Pour déterminer la sévérité de la maladie, on compile la moyenne d’arrêts respiratoires, à l’heure. Il est normal d’observer jusqu’à 5 arrêts respiratoires à l’heure, un cas léger d’apnée du sommeil se caractérise par une moyenne d’arrêts se situant entre 5 et 15 arrêts, un cas modéré entre 15 et 30 et on verra des indices se situant à plus de 30 arrêts à l’heure dans les cas sévère.

 

Ronflements, agitation nocturne, fatigue, somnolence… tant de signes qui peuvent passer inaperçus et qui pourtant engendrent des bouleversements majeurs dans la vie des personnes. Les risques sont bien souvent négligés. Ce sont ces bouleversements dans la qualité de vie qui amènent le plus souvent les personnes à consulter un spécialiste.

 

Parmi les maladies qui sont aggravées ou déclenchées par l’apnée du sommeil, on note principalement l’hypertension artérielle, le diabète type 2, l’obésité, la dépression, la perte de libido, des troubles de concentration et des pertes de mémoire.

En résumé, l’apnée du sommeil diminue significativement l’espérance de vie et la qualité de vie du patient.

 

Le traitement visera à corriger le ronflement et les apnées pour ainsi prévenir les complications secondaires dues aux perturbations du sommeil, aux problèmes de la respiration et de l’oxygénation sanguine: appareillage APPC (Appareil à Pression Positive Continue), intervention chirurgicale ou appareils dentaires, utilisant le principe de l’avancement mandibulaire.

Voyez l’apnée du sommeil comme un signal.

Peut-être quelque chose vous « étoufferait » dans la vie..

Le sommeil reflète la vie.    « Tel que l’on vit, on dort »

La complexité et les conséquences de ce trouble du sommeil nécessitent la mise en place d’un accompagnement global personnalisé, c’est-à-dire de tous les aspects de la maladie en tenant compte des maladies associées, du mode de vie du patient et de son vécu.

Les apports de la Sophrologie

Les traitements de l’apnée du sommeil présentent la plupart du temps des difficultés d’adaptation de la part des patients.

La Sophrologie, au travers de ses techniques très variées, va aider considérablement les sujets atteints.

Les exercices basés sur la respiration vont agir sur les sources de maintien de l’insomnie: le niveau de stress, l’anxiété , les tensions corporelles, l’agitation mentale.

Des techniques spécifiques permettront de préparer la nuit avec la relaxation physique et mentale, intégrée comme une véritable hygiène du sommeil.

Le défaut de concentration consécutif à ce trouble pourra être grandement atténué grâce aux techniques de sophro concentration.

Identifier les sensations qui favorisent un bon endormissement, définir les les facteurs augmentant  les gênes durant la nuit sont autant de pistes à explorer avec le sophrologue afin de mettre en place un protocole le mieux adapté.
La Sophrologie favorisera une meilleure acceptation du trouble et des traitements.  Un travail plus profond permettra à l’individu d’accéder à ses ressources internes.
Car c’est bien l’autonomie de ce dernier qui sera recherchée.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.